GUERRE D’ALGERIE : LA TRANSMISSION PAR LES TEMOIGNAGES Histoire-Mémoire-Témoignages

Les élèves de terminale 3 et de terminale 5 de Monsieur Lange ont accueilli le 17 mai, dans le cadre de leur enseignement d’Histoire-Géographie, quatre témoins de la guerre d’Algérie.

Cette rencontre était organisé par l’ONAC (office national des anciens combattants) dont Clarisse Chevalier est la directrice départementale.

Durant deux heures, les élèves ont pu, se plier aux exigences du métier d’historien, en décryptant les représentations de chacun des acteurs du conflit. Outre l’intérêt de toucher les élèves par l’émotion des histoires vécues, il est important aux yeux de Clarisse Chevalier de montrer aux jeunes qu’il est possible, même pour une période aussi porteuse d’enjeux de mémoire, de confronter ses divergences dans une écoute de chacun. Ainsi, les parcours de vie du jeune enfant Essaid Alouache, de l’appelé enrôlé chez les bérets noirs, Jean-Pierre Marchand, du harki Mohamed Azzouza, et du pied noir, Yves Sainsot ont pu se croiser. Aucune question posée par les élèves n’a été éludée par les protagonistes.

La richesse de l’expérience a permis d’envisager l’organisation d’un colloque sur la décolonisation au cours de l’année scolaire prochaine.

Ouest-France vous en parle ci-dessous :

PDF - 2.1 Mo

Quelques photos souvenirs de ce moment de transmission :

Partager

Imprimer cette page (impression du contenu de la page)